tertiaire

tertiaire [ tɛrsjɛr ] adj. et n.
• 1786; lat. tertiarius « d'un tiers », de tertius « troisième », sur le modèle de primaire
I Adj.
1Géol. Ère tertiaire, ou subst. le tertiaire : ère géologique (environ 70 millions d'années) qui a succédé à l'ère secondaire. ⇒ cénozoïque. Les plissements alpins datant du tertiaire.
Par ext. De l'ère tertiaire. Terrains tertiaires. La faune tertiaire se caractérise par l'abondance des nummulites et l'épanouissement des mammifères.
2(mil. XIXe) Méd. Qui constitue la troisième phase d'une évolution. Accidents tertiaires de la syphilis (ou TERTIARISME n. m. ).
3(1947) Secteur tertiaire : secteur comprenant toutes les activités non directement productrices de biens de consommation. ⇒ service (II, 4o). « Les biens tertiaires [...] sont en général fournis par le commerce, l'administration, les professions libérales, l'artisanat, etc. » (Fourastié).
Subst. (1959) Travailler dans le tertiaire.
II N. (1641; lat. ecclés. tertiarius, de tertius [ordo] « troisième [ordre] ») Relig. cathol. Membre d'un tiers ordre.

tertiaire adjectif (latin tertiarius, de tertius, troisième) Se dit de la période qui suit les stades primaire et secondaire d'une maladie à caractère cyclique (syphilis, en particulier). Se dit d'un alcool, d'un composé dérivé ou d'un radical dans lequel le groupe OH (ou X) est attaché à un atome de carbone portant lui-même trois atomes de carbone. Se dit d'une amine ou d'un amide dans lesquels l'atome d'azote est lié à trois atomes de carbone. ● tertiaire (expressions) adjectif (latin tertiarius, de tertius, troisième) Ère tertiaire ou tertiaire (nom masculin), ère regroupant les systèmes paléogène et néogène, que l'on considère aujourd'hui comme un supersystème inclus dans le cénozoïque. Secteur tertiaire ou tertiaire (nom masculin), secteur des activités économiques comprenant notamment le commerce, les transports, les services, etc. ● tertiaire nom Membre d'un tiers ordre.

tertiaire
adj. et n.
rI./r adj.
d1./d GEOL L'ère tertiaire ou, n. m., le tertiaire: l'ère qui succède à l'ère secondaire et s'étend de moins 65 millions d'années à moins 4 millions d'années, marquée par la multiplication des espèces de mammifères, l'abondance des nummulites et l'extension des plantes monocotylédones. Le tertiaire est divisé en deux périodes: le paléogène et le néogène.
|| Par ext. De l'ère tertiaire.
d2./d ECON et cour. Le secteur tertiaire ou, n. m., le tertiaire: le secteur économique dont l'activité consiste à produire des biens immatériels ou des services (transport, commerce, santé, etc.).
rII./r n. Membre d'un tiers ordre religieux.

⇒TERTIAIRE, adj. et subst.
I. — Adj. et subst. masc., GÉOL., PALÉONT. Époque, ère, période tertiaire ou, absol., le Tertiaire subst. masc. Ère géologique entre le Secondaire et le Quaternaire. Synon. néozoïque (s.v. néo-). À l'ère tertiaire, se place le grand développement des mammifères (J. DÉCHELETTE, Manuel archéol. préhist., celt. et gallo-romaine, t. 1, 1908, p. 16). Les Anthropoïdes étaient, à la fin du Tertiaire, beaucoup plus nombreux qu'ils ne restent aujourd'hui (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 204). V. néogène ex. de Teilhard de Chardin.
— Qui appartient à cette ère géologique. Faune, flore, plissement, relief tertiaire; montagnes, terrains tertiaires. Des coulées de basaltes tertiaires dilapidés croulaient (MALÈGUE, Augustin, t. 2, 1933, p. 246). V. paléocène s.v. paléo- ex. de Lapparent, patagon ex. 2.
II. — Adj., MÉD. Qui constitue le troisième stade d'un phénomène évolutif, qui apparaît en troisième lieu. Syphilis tertiaire, accidents tertiaires de la syphilis. Stade tertiaire de la syphilis (MAN.-MAN. Méd. 1977).
III. — Subst., RELIG. CATH. Membre d'un tiers ordre. Ma femme vient me consoler, en me parlant de sa très-prochaine profession de tertiaire de saint François (BLOY, Journal, 1893, p. 75). Barthole, le tertiaire, rongé jusqu'aux os par la lèpre, exhalait de naïves émanations (HUYSMANS, En route, t. 2, 1895, p. 149).
IV. — Adj. et subst. masc., ÉCON. POL. (Secteur) tertiaire. Secteur économique regroupant toutes les activités (commerce, transports, banque, etc.) ne relevant ni du secteur primaire, ni du secteur secondaire. Dans le produit réel global, la part relative des « services » s'élève ainsi que celle d'un secteur « tertiaire » caractérisé d'ordinaire sans trop d'exigence intellectuelle (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 443). Le tertiaire (...) est le plus important des trois [secteurs économiques] du point de vue de la population active, en France (COMBE 1971).
Adj. Qui appartient à ce secteur. Activités, biens, services tertiaires. La propension à l'importation des produits (...) tertiaires (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 79).
Subst. Personne qui travaille dans ce secteur. Généralement citadins, les tertiaires sont des intellectuels, ou pour le moins, des non-manuels (MATHIEU 1970).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. I. 1. a) 1779 montagnes tertiaires (H. B. DE SAUSSURE, Voy. Alpes, t. 1, 2e part., p. 528); b) 1823 terrains tertiaires (A. DE HUMBOLDT, Essai géognostique sur le gisement des roches, p. 290); c) 1845-46 période tertiaire (BESCH.); d) 1882 le tertiaire (G. DE MORTILLET, Le Préhistorique, p. 628); e) 1908 ère tertiaire (J. DÉCHELETTE, loc. cit.); 2. 1910 syphilitiques tertiaires « qui sont dans la troisième phase de la syphilis » (BRUMPT, Parasitol., p. 3); 3. 1952 écon. biens tertiaires (FOURASTIÉ, La Productivité, Paris, P.U.F., p. 34); 1955 secteur tertiaire (ROB.); id. subst. masc. le tertiaire (R. BARRE, Écon. pol., Paris, P.U.F., p. 92); 1968 subst. masc. ou fém. « personne qui a une activité dans le tertiaire » (Le Monde, 24 sept. ds GILB. 1971). II. 1690 tierçaire « membre d'un tiers ordre dans la religion catholique » (FUR.); 1812 tertiaire (MOZIN-BIBER). I empr. au lat. tertiarius « de la contenance d'un tiers, d'un tiers ». II empr. au lat. ecclés. tertiarius, de tertius (ordo) « troisième (ordre) ». Fréq. abs. littér.:36. Bbg. QUEM. DDL t. 30.

tertiaire [tɛʀsjɛʀ] adj. et n.
ÉTYM. 1786, H.-B. de Saussure, sens précisé par Brongniart (1807); du lat. tertiarius « d'un tiers », sur le modèle de primaire, secondaire.
———
I Adj.
1 Géol. Qui occupe le troisième rang dans l'échelle stratigraphique. || Terrains tertiaires. || Ère tertiaire, ère géologique correspondant à la formation de ces terrains. Néozoïque.N. m. || Le tertiaire : l'ère tertiaire (environ 70 millions d'années), qu'on subdivise aujourd'hui en deux périodes : le néogène (pliocène et miocène) et le paléogène (oligocène, éocène et paléocène). || On groupe parfois le tertiaire et le quaternaire sous le nom de cénozoïque.Par ext. De l'ère tertiaire. || Flore tertiaire. || Faune tertiaire, caractérisée par l'abondance des nummulites et l'épanouissement des mammifères. || Problème de la présence de l'homme (cit. 9) dans le tertiaire.
1 Il avait passé la moitié de son existence de professeur au sud du Rio-Negro, chez les Patagons, à la recherche de l'homme tertiaire ou tout au moins de son squelette (…)
G. Leroux, le Parfum de la dame en noir, p. 116.
2 (Mil. XIXe). Méd. Qui apparaît en troisième lieu, constitue la troisième phase d'une évolution. || Syphilis tertiaire, accidents tertiaires de la syphilis tertiarisme »), survenant plusieurs années après le chancre (lésions, gommes, exostoses, etc.). || Caractères sexuels tertiaires (→ Gynécologie, cit. 1).
3 (V. 1950). Écon. (d'abord employé par les économistes anglo-saxons : A.-B. Fischer, C. Clark, etc.). || Secteur tertiaire : secteur comprenant toutes les activités qui n'appartiennent pas aux secteurs primaire et secondaire, et qui est défini soit en fonction de la production (activités à faible progrès) soit en fonction de la consommation (satisfaction des « besoins de passivité »). || Biens, services tertiaires. Service (II., 4.).
2 Les biens tertiaires sont des produits ou services, à progrès technique faible; ils sont en général fournis par le commerce, l'administration, les professions libérales, l'artisanat, etc.
Jean Fourastié, la Productivité, p. 34.
N. m. || « Le “primaire”, c'est la matière non élaborée, du minerai de fer jusqu'à la sardine frais pêchée; le “secondaire”, c'est l'industrie de transformation, le “tertiaire”, c'est le reste : la distribution, le commerce, les affaires, l'information et toutes les activités afférentes » (le Nouvel Obs., 13 mars 1968, in P. Gilbert, 1971).N. || Un, une tertiaire : personne qui a une activité tertiaire. || L'accroissement du nombre de tertiaires dans la vie économique.
———
II N. (1812; tierçaire, dès 1690; du lat. ecclés. tertiarius, de tertius [ordo] « troisième [ordre] »). Relig. cathol. Membre d'un tiers ordre.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tertiaire — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Tertiaire », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Tertiaire est un nom commun ou un adjectif… …   Wikipédia en Français

  • TERTIAIRE — adj. des deux genres T. de Géologie Il se dit d’Une des grandes divisions des couches terrestres, de celles qui se sont formées en troisième lieu. Terrains tertiaires. époque tertiaire et, substantivement, Tertiaire, ère géologique à laquelle… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • tertiaire — (tèr si ê r ) adj. Qui occupe le troisième rang.    Terme de géologie. Période tertiaire, troisième période géologique. •   Le passage des montagnes secondaires aux tertiaires, SAUSSURE Voy. Alpes, t. II, p. 367, dans POUGENS.    Terrains… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TERTIAIRE (SECTEUR) — Il est impossible de définir le secteur tertiaire sans le situer dans l’ensemble de l’économie. Ce terme suppose, en effet, une troisième place dans une énumération. Or, le contenu de cette classification, assez complexe, peut être différent… …   Encyclopédie Universelle

  • TERTIAIRE (ÈRE) — L’ère tertiaire (terme proposé par Alexandre Brongniart, en 1810, pour désigner les temps géologiques correspondant aux terrains qui surmontent la craie) embrasse l’histoire de la Terre de la fin du Crétacé au Quaternaire. Ce dernier, par sa… …   Encyclopédie Universelle

  • Tertiaire (geologie) — Tertiaire (géologie) Pour les articles homonymes, voir Tertiaire. Le Tertiaire était le nom d une ère géologique ; ce terme n est plus utilisé. La période géologique correspondante comprenait le système Paléogène et les époques du Miocène et …   Wikipédia en Français

  • Tertiaire (géologie) — Pour les articles homonymes, voir Tertiaire. Le Tertiaire est le nom obsolète d une ère géologique, qui s étend de 65 million à 2.6 million d années. La période géologique correspondante comprenait le système Paléogène et les époques du Miocène… …   Wikipédia en Français

  • Ère tertiaire — Tertiaire (géologie) Pour les articles homonymes, voir Tertiaire. Le Tertiaire était le nom d une ère géologique ; ce terme n est plus utilisé. La période géologique correspondante comprenait le système Paléogène et les époques du Miocène et …   Wikipédia en Français

  • Extinction Crétacé-Tertiaire — Badlands près de Drumheller, Alberta, où l érosion a découvert à l air libre la limite K–T …   Wikipédia en Français

  • Secteur tertiaire — En économie, le secteur tertiaire, parmi les trois secteurs économiques définis dans la comptabilité nationale, est défini par exclusion des deux autres secteurs : il regroupe toutes les activités économiques qui ne font pas partie du… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.